Activités

« Comment Jésus a accueilli la différence au plan humain, ethnique et religieux selon les Écrits des Évangiles? »
Le 03 juin 2017 de 10h00 à 15h00

Montérégie

Deuxième samedi de la Parole

Rencontre fraternelle d’été des méditant(e)s
Le 11 juin 2017 de 11h00 à 15h30

Activités nationales

Ressourcement spirituel annuel MCQRFC
Du 13 octobre à 19h00 au 15 octobre 2017 à 14h00

Activités nationales

La méditation, la clé pour se libérer à l'intérieur

Nouvelles

Info-lettre de Valérie Jean, coordonnatrice générale de MCQRFC

Réunion du Conseil d'administration CA-Méditation chrétienne MCQRFC
24.05.2017

Procès-verbal - AGA-21 tenue le 6 mai 2017

Texte méditatif du jour:

pdf 29 mai
Le conseil que je vous donnerais est d’essayer, autant que faire se peut, de dire le mot de prière sans interruption. Cela semble beaucoup plus difficile que ce n’est en réalité. C’est comme nager ou faire de la bicyclette. Lorsque, enfant, vous voyez une bicyclette pour la première fois, vous la regardez avec effroi en pensant qu’il est impossible de rester assis sur ces deux roues et d’avancer. Je vais forcément tomber ! Et vous montez sur l’engin, vous bandez tous vos muscles et… vous tombez. Alors vous dites : Vous voyez ! Qu’est-ce que je vous disais, c’est impossible. Il en va de même avec la méditation. On a tendance à l’aborder de manière très tendue, mais pour peu que vous restiez en place, vous serez submergés par la douceur, la compassion, la paix et l’amour de Dieu.
Vous n’avez aucunement besoin de vous préoccuper de vos distractions ; elles ne doivent avoir qu’un effet, celui de vous rendre humbles. C’est extraordinaire, nous vivons dans la civilisation la plus sophistiquée et la plus complexe qu’on ait connue sur terre, avec tous les avantages que procure l’éducation, toutes sortes d’ouvrages à portée de main, et nous ne pouvons pas rester assis dix secondes immobiles et silencieux ! Cela devrait donc nous rendre humbles.
Persévérez simplement dans cette rencontre avec l’humilité et dites votre mot de prière. Soyez doux quand vous commencez. Mais ce que je vous suggérerais, si vous pensez devoir abandonner, disons la première semaine de méditation, eh bien, peut-être vaudrait-il mieux que vous abandonniez ! Mais la deuxième semaine, sur les sept jours, n’abandonnez que six jours, pas sept ; et essayez progressivement d’augmenter. N’abandonnez pas parce que vous n’atteignez pas la perfection. La perfection est relative. Vous êtes parfait si vous allez au bout de vos possibilités du moment. Être parfait signifie atteindre ses limites et les repousser peu à peu.
Le Chant du silence.
Texte tiré de John MAIN, Méditer chaque jour et trouver la paix intérieure,
Rives spirituelles, Éd. Le Passeur, France, 2014.
(Disponible à notre librairie en ligne dans l'onglet Ressources)

Cliquez pour lire la dernière édition de l'Échos du Silence

 

 

Les publications MCQ-RFC
Partager le don de la méditation
À découvrir

Guide pour les animateurs de groupes de méditation chrétienne CMMC France / Medio Media, 2014 Livre, 32$ Ce guide contient une série d’articles pour vous aider à partager le don de la méditation chrétienne avec d’autres. Diverses contributions permettent un vaste choix et abordent tous les aspets de l’enseignement ...

Méditer chaque jour et trouver la paix intérieure
John Main, o.s.b.

LE PASSEUR, 2014, 32$ Des milliers de personnes à travers le monde sont passionnées par l’enseignement à la fois généreux et épuré de John Main, moine bénédictin qui a su harmoniser l’expérience spirituelle des maîtres de l’Orient et de l’Occident sur la méditation. Dans cet ouvrage qui ra...

Autres lectures suggérées
Une messe en enfer
À découvrir

Gérard Blais Récit surprenant d'une messe célébrée clandestinement, le 8 juillet 1980 au camp de concentration polonais de Auschwitz, dans la cellule même où Maximilien Kolbe est décédé dans des circonstances tragiques. Ces faits ayant été cachés pendant 35 ans, cette publication a ...

Le christianisme intérieur, une voie nouvelle ?
À découvrir

Gérard Fomerand L'homme intérieur est au cœur de la tradition chrétienne. Dès l'époque apostolique, l'apôtre Paul le mentionne comme étant l'un des socles de la parole évangélique et le chemin incontournable d'une transformation réelle de l'homme et de l'humanité. Cette dimension ne fut...